2. "Acquisition" / téléchargement de documents par internet
Préalables Imprimer des pages web Copier et sauvegarder des pages web Télécharger des images

Préalables :
calcul de la taille d'un fichier


L’ordinateur est construit autour d’un ensemble de circuits électriques. Selon que le courant passe ou non, l’information sera 0 ou 1. Autrement dit, un ordinateur fonctionne en BINAIRE (système de numérotation en base 2) : chaque information, pouvant prendre la valeur 0 ou 1, est appelée bit (binary digit) : c’est l’unité élémentaire d’information. L’ordinateur ne sait donc traiter que des suites de 0 ou de 1. Comme le bit ne peut prendre que 2 valeurs, il s’est avéré nécessaire de coder l’information sur un plus grand nombre de possibilités. Il a donc fallu élaborer des systèmes qui permettent de coder les signes que nous utilisons : lettres (majuscules et minuscules), chiffres, autres signes (espaces, diacritiques...) en suites de 0 ou de 1. Il existe différents codes. Le code ASCII (American standard code for information interchange) est le plus fréquemment utilisé ; il effectue une codification de l'information sur huit 0 ou 1, c’est-à-dire sur 8 bits. Un groupe de 8 bits est appelé octet ; il constitue l'unité de mesure des capacités mémoire. Un octet constitue un caractère. Par exemple : dans le code ASCII, la lettre A majuscule est représentée de la manière suivante : A = 01000001

Capacités de mémoire

des règles à respecter

Un certain nombre de règles sont à respecter lorsque l'on acquiert ("télécharge") des documents à partir d'internet
Les facilités techniques de récupération de documents (textes, images, enregistrements sonores, ...) sur internet ne préjugent pas de la liberté que l'on a ou non de les utiliser : dans ce domaine le droit d'auteur s'applique entièrement.
Si rien n'indique que des textes ou des images sont libres de droits, considérez qu'il ne le sont pas ! Lorsque vous téléchargez un logiciel, lisez attentivement les conditions d'utilisation.

Pour en savoir plus
www.legalis.net

Imprimer des pages web

Une des façons les plus simples de transmettre une information trouvée sur Internet est de l'imprimer...

Pour imprimer...



Cliquer sur le bouton
"imprimer"
du navigateur

ou

Utilisez le menu
'Fichier > Imprimer'
qui vous offre plus d'options.

Avant d'imprimer,
se poser les bonnes questions

Mais avant de lancer une impression et pour ne pas avoir de mauvaise surprise, il faut s'interroger sur la manière dont est contruite la page web :

A-t-elle des liens ? Trucs et astuces

Contient-elle des "frames" ou des cadres ? Trucs et astuces

Utiliser l'"Aperçu avant impression"...

Indispensable : la fonction aperçu avant impression

Mise en page de l'impression...

Utilisez le menu 'Fichier' > 'Aperçu avant impression'

Cette fonction permet notamment de connaître le nombre de pages que l'on va imprimer et de vérifier si l'impression n'est pas tronquée.
En l'absence de cette fonctionnalité, on évaluera la quantité de pages à imprimer d'après la taille de l'"ascenseur" : plus il est petit, plus le document est long.


Utiliser le menu 'Fichier' > 'Mise en page'

ou

Utiliser le menu 'Fichier' > Aperçu avant impression > 'Mise en page'
Ne pas oublier les marges, les en-têtes et les pieds de page

Format
* Internet explorer : possibilité de régler les marges. Pour modifier la taille de l'impression, il faut passer par les paramètres de l"imprimante.
* Mozilla ou Netscape 7 : possibilité de réduire l'impression pour l'adapter à la largeur de la page ou à une taille de votre choix

En-tête et pied de page
* Internet explorer, il faut cliquer sur le"?" puis sur la zone "en-tête" ou "pied de page" pour comprendre la signification des codes.
* Netscape 7/ Mozilla : sélectionner dans une liste d'options

Copier
des pages web

Les fonctions "Copier-coller" permettent de reproduire des extraits de pages.
Pour des pages entières, il vaut mieux faire une sauvegarde de la page.
Pour des sites entiers, utilisez un "aspirateur"

 

 

Copier - Coller

Utiliser le Menu Edition > Copier et Coller

ou

Utiliser "Ctrl-"c, "Ctrl-v" sur PC

ou

"Pomme-c" "Pomme-v" sur Mac

 

Sous environnement Microsoft (Windows, Internet Explorer, Word) les passerelles entre les différents programmes permettent de réutiliser très facilement les pages web (c'est un des effets de la situation monopolistique de Microsoft que ses concurrents lui reprochent...). Si vous récupérez à partir d'un autre navigateur qu'Internet explorer et/ou sur un autre environnement que Windows, la distinction des différents formats de récupération prend toute son importance.

 

Sauvegarder des pages web : les différents formats d'enregistrement

 

Utiliser le Menu Fichier > 'Enregistrer sous'

et

Sélectionner le format (texte ou web html, archive web)
Selon les formats d'enregistrement, les contenus sauvegardés peuvent différer
Formats d'enregistrement Caractéristiques
Texte Ce format permet de récupérer le texte du document, sans les images, sans les liens ni la mise en forme (sauf avec Internet Explorer si l'on donne l'extension" .doc" au fichier récupéré)
"Page web uniquement" Ce format ne permet de récupérer que le contenu html de la page (sans les images et autres fichiers annexes)
"Page web complète" Cette option permet de récupérer les images, les feuilles de style, ... dans un répertoire annexe (portant le même nom que la page créée)
Archive web (format propre à Microsoft) Ce format ne permet de récupérer que le contenu html de la page mais récupère le lien vers les fichiers image et style d'origine

Ouvrir les fichiers contenant les pages sauvegardées

Si vous cliquez sur l'icône d'un fichier sauvegardé au format texte, il s'ouvrira généralement dans le bloc-note (à moins que vous ne l'ayiez enregistré avec l'extension .doc)
Si vous cliquez sur l'icône d'un fichier enregistré au format html, il s'ouvrira dans le navigateur

Mais vous pouvez aussi choisir d'ouvrir ces documents dans un programme différent (dans votre traitement de texte par exemple)

Lancez d'abord le programme voulu
puis
Sélectionnez le fichier par le menu 'Fichier' 'Ouvrir'
ou
Faites glissez l'icone du fichier sur celle du programme

Vous pourrez alors modifier le fichier récupéré : les dernières versions des traitements de texte (Word, OpenOffice, ...) savent interpréter le format html.

Télécharger des images

Rappel : si l'image n'est pas "libre de droits"et si vous n'avez pas l'autorisation expresse de l'exploiter, elle ne peut être utilisée que pour votre usage personnel, en dehors du cadre professionnel !

Les principaux formats d'images qu'on rencontre sur le web

Formats d'images Caractéristiques
GIF
Graphics Interchange Format (.gif)

 

Format propriétaire créé par Compuserve
Technique de compression sans perte mais image limitée à 256 couleurs
Format qui peut s'afficher progressivement (entrelacé), avoir un fond transparent
Format très utilisé pour les logos, icônes, ...
E xiste aussi des gif "animés" : il s'agit d'une séquence de quelques images qui se succèdent indéfiniment.

PNG ou "Ping"
Portable Network Graphic
(.png)

Format non propriétaire destiné à remplacer "Gif"
Technique de compression sans perte, permettant jusqu'à 16 millions de couleurs
Peut s'afficher progressivement (entrelacé), avoir un fond transparent
Encore peu utilisé

JPEG
Joint Photographics Expert Group
(.jpg)

Format de compression avec perte (des pixels sont éliminés à la compression et "recalculés" à l'affichage)
Il permet de restituer jusqu'à 16 millions de couleurs
Il convient bien pour les photographies couleurs

SVG
Scalable Vectorial Graphics
(.svg)

 

Format vectoriel : il stocke l'image sous forme d'algorithmes mathématiques
Il permet les changements d'échelle (zoom) sans pixellisation
Il permet la "navigation" dans l'image
Il nécessite une visionneuse ("viewer") associée au navigateur.
Plusieurs sont
téléchargeables gratuitement

 

 

Enregistrer une image

Captures d'écran

Positionnez le curseur sur l'image. Un clic droit de la souris (sur PC) ouvre un menu

Choisissez "Enregistrer l'image sous"et sélectionnez le dossier dans lequel vous stockerez l'image (à ce stade, vous pouvez modifier le nom de l'image, mais pas son format)

ou

Choisissez "copier" pour la réutiliser tout de suite l'image sans la stocker, puis collez-la dans le document souhaité.

Les images ainsi récupérées sont lisibles dans un navigateur, mais on peut également utiliser un logiciel spécial pour les ouvrir et les traiter.

Si vous souhaitez par exemple illustrer le manuel d'utilisation d'un logiciel, vous pouvez faire des copies d'écran.

Appuyer sur la touche "Impr écran" ou "Print screen" de votre clavier (on a l'impression qu'il ne se passe rien mais en fait l'image est placée dans le presse-papier)

Ouvrir un logiciel de traitement d'images (par exemple Paint qui se trouve dans le menu Démarrer>Programmes>
Accessoires de Windows

ou

Irfan View que l'on peut télécharger gratuitement)

et

Collez la capture (Ctrl-V ou Edition>coller) ;

Vous pouvez ensuite recadrer et enregistrer la capture comme une image ordinaire, au format souhaité.

 

 

Suite : Utilisation des bibliothèques électroniques